Habitat
— La nature à l’oeuvre

«Dans la lutte aux changements climatiques et à l’érosion de la biodiversité, la nature elle-même est porteuse de multiples solutions. En effet, les écosystèmes en santé séquestrent et stockent le carbone, protègent l’activité humaine, participent à l’optimisation de nos infrastructures et favorisent un avenir pérenne pour les espèces végétales et animales de la planète.

Ainsi, la restauration, la conservation et la gestion durable de la nature s’avèrent des stratégies d’une efficacité redoutable. Que ce soit dans des contextes urbains, ruraux ou sauvages, les infrastructures naturelles représentent une large partie – estimée à 37% dans l’atteinte des cibles de l’Accord de Paris —
de la solution à la crise climatique.

Le besoin en accompagnement dans l’application de solutions ancrées dans la nature est grand. C’est là que Habitat entre en scène. La mission de notre entreprise est de développer des méthodes et outils d’analyse à la fine pointe de la science pour proposer à nos clients les meilleures recommandations en matière d’infrastructures naturelles, afin de lutter contre les changements climatiques et l’érosion de la biodiversité.»

Pour en savoir plus
habitat-nature.com

— 2021.



Choix typographique : Glamour Absolute Extended par Nicky Laatz. La structure, le dessin de cette typographie est végétale, dynamique et
classique à la fois. Avec des courbes «racines» et des empattements avec tiges volubiles (vrille), elle permet de bien enraciner le logo. Elle est
à la fois solide et détaillée. Les trois lignes qui accompagnent le «h» viennent accentuer l’importance de cette première lettre d’«habitat» pour diverses raisons.

— Les trois (3) scientifiques et co-fondateurs d’Habitat, soit Christian Messier, Andrew Gonzalez et Jérôme Dupras.
— Les trois (3) approches scientifiques d’Habitat, soit la diversité fonctionnelle, la science de la connectivité et l’économie écologique.
— Les trois (3) écosystèmes plus résilients (à travers la diversité, la connectivité et l’économie écologique et la gouvernance).
— Finalement, elles symbolisent la prise d’actions, de paroles pour la biodiversité.